Adresses gourmandes, Bayonne

Pitaya, voyage culinaire à petits prix

28 septembre 2017
Pitaya Bayonne

Comme une envie de voyager loin, très loin, au soleil, sous la pluie, à midi sauf que mon compte en banque lui s’est déjà fait la malle loin, trop loin, pour rattraper son retard. Du coup système B parsemer un vent d’exotisme dans son quotidien. Calme-toi ! On ne te demande pas te t’habiller en geisha non plus ! Suffit juste de prendre une amie sous le bras et de découvrir la street food thaïlandaise au cœur de Bayonne chez Pitaya.

Bon, par contre ne fais pas comme nous et oublie d’y aller le jeudi soir ! Tu risques de croiser une horde d’étudiants pré-pubères et surexcités, enfin sauf si tu aimes l’acné juvénile et les moustaches clairsemées. Chacun ses goûts !

Pitaya restaurant

Restaurant de rue avec quelques tables à l’intérieur et un peu plus à l’extérieur, on fait la queue pour commander, ce qui nous laisse le temps d’analyser la carte et d’arriver au comptoir sans savoir quoi prendre, CQFD. Énormément d’hésitations entre le Pad Thaï, le Sie Yai, le Beef Loc Lac… C’est beaucoup trop tentant, c’est révoltant !

L’hôtesse est ultra patiente, et nous explique chaque plat : bon ok on prend tout ! Après une panique générale dans ma tête, j’ai fini par céder à la vindicte collective : BEEF LOC LAC (bœuf mariné sauté au wok accompagné de légumes citronnés et d’un riz thaï à la tomate.) ! Non, … attends … PAD THAÏ (Nouilles de riz plates, crevettes, légumes croquants sautés au wok, cacahuètes pilées et citron vert. 10,50€) ! C’est mon dernier mot Jean-Pierre ! Mon acolyte sûr d’elle a pris un Bo Bun (Émincé de bœuf mariné à la citronnelle, sauté au wok, vermicelles de riz froids, légumes croquants 9,50€)

Pitaya Thaï

Assise sur une petite table du fond, avec vue sur la cuisine et les flammes de l’enfer, nos plats arrivent et là … OH MY GOD ! Euhhh c’est un plat pour une personne vous êtes certain ? J’ai pris mon saladier, mon estomac s’est mis à paniquer : « ELLE VA PAS MANGER TOUT ÇA JE VAIS MOURIR ! »

Pitaya Bo Bun

Pas d’affolement, les portions sont copieuses mais tout est prévu, si jamais ton estomac te fait faux bond, tu peux remporter les restes dans un doggy bag. Ou sinon petite astuce à la commande tu peux prendre une portion enfant.

Pitaya pad thai

Le Pad thaï est délicieux, entre le fondant des pâtes, le croquant des légumes et le petit goût régressif des cacahuètes tout est parfait. Le Bo Bun est ultra frais, bien dosé et épicé. L’espace d’un instant, je me crois en Thaïlande et j’oublie le temps d’une soirée que dernière moi coule la Nive.

Pitaya dessert

Le dessert, mousse de chocolat sur son lit de coco, finit de m’achever et je pars réserver un billet pour Bangkok.

Cerise sur le béret : une jolie sélection de boissons plus originales les unes que les autres, je vous conseille l’eau citron/cactus, la boisson préférée de Zlatan ! (Ne crois pas comme mon amie qu’il a signé chacune des bouteilles, la naïveté c’est beau !)

Pitaya – 2 rue Pannecau – Bayonne

Tripadvisor

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply