Humeurs

Toi parisien !

18 novembre 2015
Comptoir de la plage Anglet

Je voulais écrire sur un charmant restaurant découvert la semaine dernière, j’avais envie de partager le goût délicat du beurre et du pain chaud, de te faire plonger dans mon assiette, de prendre les choses avec dérision, c’est ce qu’on sait faire le mieux ici mais tout d’un coup cette bouchée a eu un goût amer, les mots se sont emmêlés et mes larmes ont coulées.

Le Pays Basque et Paris, c’est toute une histoire. Des querelles bon enfant sur les envahisseurs de la capitale, des chamailleries, des coups de klaxons. Le Pays Basque est Paris. Enfin deux mois dans l’année, ne nous emballons pas ! On est un peu tous parisiens, tous français, tous râleurs, tous buveurs, tous festayres, tous gourmands, tous réunis par cette même envie : VIVRE.

Ici, on te ressemble étrangement toi parisien, assis à cette terrasse buvant ta bière, entouré d’amis sauf que nous, on a la chance de recevoir en complément des embruns de mer. On est comme toi heureux de partager ce nouveau petit bistrot, de rire aux larmes après quelques verres de trop, de sourire à l’arrivée de la chuleta, oui on est comme toi parisien, on aime boire, manger, danser, chanter même si tu nous l’accordes, on fait ça bien mieux que toi. Sinon pourquoi tu viendrais chaque année piétiner nos plates-bandes ?

On t’attend toi parisien, on est prostré au rond-point pour t’insulter et dépoussiérer notre klaxon, on se marre déjà de ta dégaine hyper branchée, on prépare déjà nos masques de ronchons, on est prêt à mal te servir, à oublier nos sourires, on est prêt à recevoir des leçons grandiloquentes sur notre manière de cuisiner, de boire, de manger, de faire la fête, de nous habiller. On est prêt à tout. Mais on n’est pas près de vous laisser tomber.

Alors oui, on va continuer comme avant, pour toi parisien.

A toi, Paris.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply