Escapades

Happy toussaint à San Sé

21 mai 2015
Bar Donostia Zeruko

Dès que le temps est pourri, des envies soudaines me donnent des ailes, des fourmis me grignotent les jambes juste pour aller voir de l’autre côté de la montagne si par hasard il fait plus beau là-bas ou s’il ferait un peu plus chaud dans les bars. Et cette semaine je n‘ai pas été déçue car, en plus d’être en Espagne où c’est vrai je vous le concède il ne faisait pas plus beau ni plus chaud qu’ici, dans les rues de la vieille ville toutes les langues se déliaient et se mêlaient. Un véritable partage communautaire !

Bar Donostia Tiburcio

Démarrage en douceur dans un vieux bar bien classique la Casa Tiburcio où les pintxos de bacalao sont à tomber par terre, croustillants, pas trop salés, les tartines au saumon ou aux anchois se défendent bien aussi. Comme d’hab, du monde qui jacasse haut et fort, on se réchauffe doucement en oubliant presque ce printemps qui tarde à arriver.

San-Sébastian c’est la pléthore de bars à touche-touche, certains bourrés à craquer de gens, or plus il est plein, plus c’est intéressant ! Souvent c’est parce qu’il est meilleur que les autres et qu’il a ses aficionados mais le monde attirant le monde c’est particulièrement jouissif d’aller voir ce qui s’y passe !

Bar Donostia Atari

Donc deuxième étape à Atari Gastroteka excellent pour la bouffe et top pour l’ambiance et là surprise on ne parlait qu’anglais ! Intriguées de ce soudain changement de langues, nous nous sommes aussitôt acclimatées aux verres de bières et à l’accent new-yorkais puisque après quelques questions insidieuses, nous avons appris qu’ils étaient tous venus pour le mariage d’un ami ! Après quelques dégustations de tartines délicieuses prises au comptoir et de piquillos farcis de thon avalés avec délice, nous les avons conduits subrepticement vers un troisième bar.

Bar Donostia Zeruko

Dernier arrêt à Zeruko pour la beauté de son buffet digne d’un mariage pour new-yorkais où les verres de vin rouge ont remplacé les verres de bières, devenus plus nombreux que les pintxos avalés. Nos meilleurs amis américains n’ont pas mis longtemps à s’acclimater en augmentant le débit sonore de leurs conversations. La pluie a fini par faire son apparition divine pour nous réconforter dans nos positions de gourmands avertis !

Bar Donostia Zeruko

Cerise sur le béret : Pour finir la soirée avec une bonne musique rien ne vaut Altxerri bar et jazz juste à côté du marché de la Bretxa.

Casa Tiburcio – Calle Puerto

Atari Gastroteka– Calle Mayor

Zeruko – Calle Pescaderia

Altxerri bar & jazz – 2 calle Reina Regente

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply